Premier pas aux USA : les points à retenir

Les États-Unis fascinent autant qu’ils inquiètent les voyageurs. Mettre les pieds pour la première fois sur cette terre très vaste, 17 fois la superficie de la France, soulève bien des interrogations. Certes, vous savez déjà les sites que vous voulez absolument visiter durant votre séjour et vous vous êtes déjà documenté sur la culture américaine. Ce n’est déjà pas si mal ! Cependant, il y a tout de même quelques points qu’il vaut mieux connaître avant de partir. Ne manquez pas la suite de l’article !

L’entrée sur le territoire des États-Unis : ce qu’il faut savoir

Rien ne peut plus vous retenir ! C’est décidé, vous allez partir en voyage aux USA. Avant d’effectuer votre réservation de billet d’avion, il est important de connaître les formalités d’entrée sur le sol américain.

  • Pour entrer aux États-Unis, les ressortissants de l’Union européenne doivent être en possession d’un passeport (biométrique ou électronique) valide 6 mois après la date de retour. Vérifiez bien donc votre passeport s’il est en cours de validité. Ce serait quand même dommage de rater votre voyage pour une simple paperasse.
  • Pour circuler sur le sol américain, vous aurez aussi besoin d’un permis de séjour, appelé ESTA. Il s’agit d’une autorisation électronique de voyage. Ce permis se délivre en ligne sur les sites dédiés à cette pratique. La demande doit être faite au moins 72 h avant le départ. L’ESTA permet de rester aux USA pour une durée de 90 jours maximum.
  • Le dernier point et qui n’est pas des moindres… est le passage par la douane à l’arrivée à l’aéroport. Préparez-vous à répondre à quelques questions. L’officier en poste, en ce moment-là, doit probablement vous demander le motif de votre séjour, la durée de votre séjour (qui ne doit pas dépasser 90 jours), votre profession…

La sécurité… mieux vaut toujours faire preuve de bon sens

la-petite-librairie.fr_Us-coutumes aux Etats unisVisiter les États-Unis ne présente pas de danger pour les voyageurs. Rassurez-vous, vous pouvez voyager en toute tranquillité sur le territoire des USA. Il est bien loin le temps du New York des années 1970. Il faut tout de même rester plus prudent si vous souhaitez visiter des villes comme Baltimore ou encore Détroit. Certaines villes restent encore dangereuses, même si elles s’ouvrent peu à peu aux visiteurs. Le mieux serait de vous renseigner avant d’y mettre les pieds ou de prendre un guide qui connaît bien le territoire.

Au restaurant… les bons gestes à adopter

Tout d’abord, si vous voyagez aux États-Unis, songez à prendre toujours de la monnaie avec vous, notamment si vous allez dans un restaurant. Parfois, on est souvent surpris par certaines habitudes américaines qui diffèrent de ce que l’on vit en Europe. Si en France, vous avez l’habitude de ne laisser que peu de pourboires au restaurant, parce que le service est déjà compris dans la note, ce n’est pas le cas aux États-Unis. Le service n’est pas compris dans l’addition, ce qui enlève une énorme part de la rémunération du serveur. Le pourboire n’est donc pas un bonus aux USA, mais un prix à payer.

Lorsque vous allez au restaurant, il convient toujours de laisser un pourboire. Ce qui est incroyable, c’est que celui-ci a un sens pour le serveur : 10 % de l’addition signifie que vous ne reviendrez plus, 25 % de la note signifie que le service est satisfaisant. Les Américains ajoutent généralement entre 15 à 20 % de l’addition.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *