Les vertus médicales du cannabis

Les mots « chanvre » ou « marijuana » ou encore « hasch, herbe, marie-jeanne ou shit » selon que nous ayons un langage correct ou argotique désigne la même plante : le Cannabis sativa. Plus connue comme substance stupéfiante interdite, il s’agit également d’une plante médicinale utilisée depuis des millénaires.

cannabis3

Historique de l’utilisation médicale du cannabis

L’utilisation du cannabis par l’Homme est citée dans des récits datant du VIe siècle av. J.-C. Or, selon les historiens, la plante a été utilisée depuis le début de l’Holocène (10 000 ans av. J.-C.) en Europe et en Asie. Néanmoins, l’emploi thérapeutique du cannabis par des médecins modernes date du XIXe notamment avec le docteur irlandais William B. O’Shaughnessy qui le conseillait à ses patients souffrant du tétanos et de convulsions. En France, le chercheur Jean-Jacques Moreau de Tours préconisait diverses préparations à base de cannabis pour traiter les troubles mentaux. Il est également utilisé comme médicament contre la douleur depuis l’Antiquité.

Les principes actifs à la base des vertus médicinales du cannabis

Le cannabis sativa contient des cannabinoïdes dont les concentrations les plus riches sont le THC (Tétra-Hydro-Cannabinol) et le CBD (Cannabidiol). La mauvaise réputation de la plante est essentiellement due au premier qui produit les effets psychotropes de sa consommation. Or, cet élément est également un bon anti-inflammatoire. Les effets du CBD sont plutôt relaxants et peuvent contrer ceux du THC. Ces deux composantes sont proposées légalement sur le marché sous forme de cristaux, d’e liquide THC et d’e liquide CBD, d’huile de cannabis ou encore de préparation à base d’huile essentielle de cannabis.

Les applications médicales du cannabis

Les propriétés calmantes, anti-inflammatoires et relaxantes du cannabis, notamment du THC et du CBD sont efficaces pour le traitement de diverses affections plus ou moins graves. Ainsi, utilisés en phytothérapie et dans des proportions recommandées par des professionnels, les extraits du cannabis peuvent servir à :

-Soigner l’épilepsie chez les enfants et les convulsions chez les sujets plus âgés ;
– Freiner la progression de la maladie d’Alzheimer ;
– Soigner les affections et inflammations chroniques ou passagères de l’intestin ;
– Traiter les troubles du sommeil ;
– Réduire le stress et l’anxiété.

Compte tenu du risque de dépendance représenté par la consommation du cannabis, il est toujours préférable de recourir à des conseils de professionnels avant d’en prendre. Il est aussi recommandé de l’acheter auprès de professionnels autorisés officiellement pour ce faire.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *