Comment réagir face au nouveau contrôle technique ?

Le nouveau contrôle technique sera en place dès mai prochain. Jusqu’à présent, lorsque l’on faisait son contrôle technique, l’on pouvait avoir deux résultats possible : favorable ou défavorable. Dans ce cas dernier, l’automobiliste avait alors deux mois pour effectuer les réparations et représenter de nouveau son véhicule. Avec le nouveau contrôle technique, un nouveau résultat apparaît : défavorable pour défaillance critique.

Qu’est-ce qui change en 2018 ?

Ce troisième résultat entraine des changements, et pas des moindres. Il signifie que le véhicule peut présenter un danger pour les voyageurs et les autres automobilistes sur la route, et le véhicule est donc immédiatement immobilisé. L’automobiliste a donc obligation de faire réparer son véhicule immédiatement, sous peine de devoir payer une amende de 135€.

Le nombre de points de contrôle a également augmenté, ce qui signifie que les contrôles techniques seront donc plus longs, et certainement plus couteux.

Comment éviter une facture salée ?

Le mieux pour éviter de devoir effectuer de nombreuses réparations en contre-visite, est de bien prendre soin de son véhicule au quotidien. Le moteur, les pneus, le pare brise et tous les éléments de la voiture doivent être vérifiés de temps à autre, et bien entretenus avec les produits adaptés. A commencer par exemple par bien rentrer sa voiture au garage, si l’on en possède un, quand les températures baissent radicalement.

Quelques petites astuces

Si l’on remarque que les essuie glaces font des traces sur le pare brise, c’est qu’il est temps de les changer. De même, pour préserver son pare brise, il vaut mieux éviter de le dégeler avec de l’eau chaude mais préférer un grattoir ou une bombe antigel. L’hiver, il vaut mieux faire installer des pneus neige, ce qui aura tout d’abord un effet sur la distance de freinage et qui est plus sécurisant, mais qui évitera également d’abimer des pneus classiques.

Il est également possible de présenter son véhicule à un professionnel, afin de faire vérifier l’essentiel avant de passer son contrôle technique. Cela permet alors d’éviter les mauvaises surprises.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *